Un aperçu de la recherche universitaire sur les intérêts des consommateurs au Canada

Mise à jour sur les tendances en consommation - Printemps 2013

Cette mise à jour sur les tendances en consommation offre un aperçu de l'état de la recherche universitaire sur les intérêts des consommateurs (RIC) du point de vue canadien. Ce document décrit tout d'abord les difficultés inhérentes à la définition de la RIC, puis les liens que celle-ci entretient avec les travaux d'élaboration de politiques en matière de consommation, suivis de quelques observations sur l'état actuel de la recherche universitaire sur les intérêts des consommateurs au Canada. Des modèles d'activités de réseautage universitaire relatif à la RIC sont ensuite présentés à titre d'exemples de la façon dont la recherche universitaire sur les intérêts des consommateurs peut se développer et contribuer aux travaux d'élaboration de politiques. L'apport de la RIC mérite de faire l'objet d'une attention plus poussée de la part de tous les partenaires du milieu de l'élaboration de politiques en matière de consommation.

Mise à jour sur les tendances en consommation est publié par le Bureau de la consommation (BC), Industrie Canada. Il donne un bref aperçu de développements en recherche ou en politiques concernant des thèmes abordés dans le Rapport sur les tendances en consommation 2005, disponible à l'adresse suivante :

www.consommateur.ic.gc.ca/tendances.

Table des matières

Introduction

La présente mise à jour a été élaborée dans le cadre d'un projet en cours visant à mieux comprendre l'état de la recherche sur les intérêts des consommateurs (RIC) au Canada, ainsi qu'à aborder les questions soulevées par une telle compréhension. En 2005, le Bureau de la consommation d'Industrie Canada a publié une étude triennale intitulée Rapport sur les tendances en consommation [Industrie Canada (2005)] qui fournit un portrait global des défis que les consommateurs doivent relever au sein des marchés et de leur capacité à s'adapter aux changements. Dans le cadre des travaux d'analyse qui ont précédé la publication du Rapport, le Ministère a eu beaucoup de difficulté à mettre la main sur des recherches universitaires relatives au domaine de la consommation. Comme le mentionne le Rapport :

Contrairement aux États-Unis ou au Royaume-Uni, il n'existe pas au Canada de revue spécialisée consacrée à la recherche sur la consommation, ce qui fait qu'il y a peu d'occasions d'échanger ou de montrer les résultats des études menées. En outre, il n'existe pas de programme de financement de la recherche universitaire sur la consommation, et aucun établissement ou groupe de réflexion ne se consacre au sujet.

[Industrie Canada (2005)]

À la lumière de ces constats, Industrie Canada a entrepris d'autres recherches portant sur la question de la recherche universitaire sur les intérêts des consommateurs, ainsi que des discussions avec des chefs de file de ce domaine dans les universités canadiennes. La mise à jour qui suit présente les résultats de ce travail d'enquête sur l'état de la RIC au Canada.

Évaluez cette page

Le contenu de cette page m'a été utile.

Partagez cette page

Pour faire connaître cette page, cliquez sur le réseau social de votre choix :

Aucun appui n'est accordé, soit de façon expresse ou tacite, à aucun produit ou service.